logo barbu du web

Le barbu du Web

Un blog sur le Web par un barbu

EzPublish, un CMS plus costaud

Logo EzPublish

Logo EzPublish

J’ai précédemment évoqué et préconiser sur ce blog l’utilisation de CMSMS qui fait merveille pour de petits projets comme des sites vitrines, mais pour des sites plus importants avec multi-éditeur/contributeur, versionning, grosse charge, etc. que choisir ?
Deux outils sortent du lot (tout du moins en PHP, je ne parlerai pas du couple Plone/Zope qui a l’air de faire des merveilles mais que je n’ai as encore testé) typo3 et EzPublish. Chacun avec une philosophie différente quand à la gestion de ces contenus Typo3 est orienté page, EzPublish est orienté Objet de contenu. J’ai été plus attiré par le coté Objet d’EzPublish et c’est de lui dont je vais parler ici.
En regardant les références sur le site officiel EzPublish, on peut se rendre compte qu’il est particulièrement plébiscité dans le milieu de la presse. Cet état de fait montre bien sa robustesse en terme de gestion de contenu et d’utilisateurs.
Son fonctionnement est totalement articulé autours d’un modèle objet simulé sur les éléments en base et d’un systèmes de surcharge (template, traduction, configuration) par priorité.
Chaque élément de contenu est représenté par une classe composée de datatype à la manière d’un objet au sens de la POO (classe et variable d’instance typée). Par exemple, la classe article sera composée d’un titre en varchar, d’une description en text, d’une date de publication en date etc. Cette classe article est ensuite affichée en passant à travers les composant de la vue que sont les templates. Si le fichier template est disponible dans le répertoire du design de priorité maximum, le système de surcharge attribue le template à la classe lors de l’affichage sinon il cherche dans le design de priorité inférieur jusqu’à ce qu’il le trouve, si il ne le trouve pas, le design standard est utilisé. Voila pour les grandes lignes sur la philosophie coté développeur qui permet de réaliser énormément de choses.
Concernant le coté utilisateur, EzPublish offre un système d’édition Front Office, ainsi qu’un back office complet intégrant en natif :

  • le multilinguisme (complètement paramétrables pour la gestion des traductions)
  • le versionning
  • une gestion média
  • Des droits utilisateurs très fin

Les défauts d’EzPublish se trouvent dans l’expertise nécessaire à son hébergement et à son développement. En effet, bien que basé sur Smarty, son langage de template est assez élitiste et le destine aux développeurs doté d’une bonne expérience. Son architecture basée sur Pear et le framework EzComponent en fait aussi une plateforme qui ne sera pas adapté aux hébergements mutualisés. EzPublish est la crème des CMS mais il faut avoir le budget pour sa mise en place et pour pouvoir assurer sa maintenance. Il sera adapté pour des sites avec beaucoup de contenus, des mises à jours fréquentes et un budget conséquent, la présence d’un développeur maîtrisant (même partiellement) la plateforme chez le client est un atout dont on peut difficilement se dispenser lorsque l’on travaille avec un tel outil mais les qualités et la modularité de cette plateforme en font une référence du CMS open source que j’ai déjà eu à mettre en place et que je recommanderai encore.

Pour aller plus loin, luxpopuli est LE site francophone pour commencer avec EzPublish.

Tagged as: , ,

Leave a Response